11

Parfois ça se manifeste par des spasmes au ventre, ou des étouffements brefs, ou des toux sèches, ou des contractions subites de certains muscles bien localisés et dont j'ignore le nom. Le corps travaille, le corps trahit. Il creuse les parois de mon vide. De mes errements, de mes erreurs. Je l'apaise de quelques mensonges aisés, d'une pincée de fabulettes. Je me terre sous les couettes lourdes. Et laisse agir.

L'ensemble de ce site est couvert par la licence Creative Commons - by-nc-nd. Drupal theme by Kiwi Themes.